06 mai
5

Post Title / Plus Besoin de CV on veut votre meilleure histoire !

Capture d’écran 2014-05-06 à 08.18.09

Posted by on in Brèves. 5s commentaires

Il y a 10 jours, me baladant sur Linkedin, je découvre un post de l’entreprise Sail sur le lancement de leur campagne de recrutement.
Je ne connais pas Sail car c’est un acteur exclusivement canadien, mais les contacts tissés au cours de mes 2 participations au Tru Montreal (organisé par Sandrine Theard et Cybele Rioux ) me permettent d’avoir les échos de ce qui se passe sur ce marché.
La magie des réseaux sociaux…
Piqué par la curiosité, j’ai pris contact avec Jade Coulombe, DRH chez Sail pour lui proposer de nous expliquer la campagne de recrutement innovante sur le « Racontez nous votre meilleure histoire ».

Jade Coulombe

Nous ne connaissons pas Sail en France, pouvez vous nous expliquer ce que fait l’entreprise.
SAIL est un détaillant grande surface offrant de l’équipement et vêtements pour le plein air, la chasse et la pêche. Nous comptons 9 magasins de 70 000 pieds carrés chacun, au Québec et en Ontario.
Dans chaque magasin, 120 personnes contribuent à l’aventure de nos clients.

Quels métiers recrutez vous? 
Nous avons trois segments précis. D’abord, notre recrutement à haut volume vise à embaucher des conseillers-vendeurs, caissiers et commis entrepôt. Chaque nouveau magasin nous demande d’embaucher près de 150 personnes, en plus des embauches dans les magasins existants.
Ensuite, nous cherchons des gestionnaires pour nos magasins. Chaque succursale compte 8 gestionnaires et, comme le marché du détail est très compétitif en ce moment, il devient de plus en plus difficile d’embaucher des gestionnaires non seulement talentueux, mais qui cadrent avec notre culture d’entreprise.
Finalement, notre siège social situé à Laval, en banlieue Montréal, croît d’environ 15% par année, compte tenu de notre croissance (en 2010, nous avions 4 magasins, situés uniquement au Québec).
Conséquemment, nous souhaitons ajouter des professionnels et des employés de soutien à nos équipes existantes des finances, du marketing, des achats et des ressources humaines.

Vous avez lancé votre site carrière en même temps que votre campagne de recrutement «  Racontez nous votre histoire », pouvez vous nous expliquer ce que c’est? 
Chez SAIL, le plein air occupe une place importante, en parallèle avec notre identité comme entreprise. Dans un contexte d’ouverture de magasin, nous pouvions recevoir près de 300 CVs mais qui, au final, se ressemblent tous et ne nous permettent pas de réellement cerner la passion du candidat pour le plein air, ou pour son métier. Nous avons donc lancer cette campagne « Plus besoin de CV. On veut votre meilleure histoire » afin d’apprendre à connaître davantage l’individu et d’amorcer un dialogue avec lui. Le candidat a donc le choix de nous faire parvenir un CV traditionnel, mais il doit absolument nous partager sa meilleure histoire, qu’elle soit reliée au plein air, à son métier ou à un projet qui le définit.
Une fois son histoire racontée, le candidat répondra aussi à un court questionnaire ludique qui nous en dira davantage sur ses préférences et ses connaissances.

Page "Racontez nous votre Histoire" sur le site de Sail Carrière

Page « Racontez nous votre Histoire » sur le site de Sail Carrière

Nous croyons aussi qu’à l’ère du numérique, le dialogue avec le candidat ne s’amorce plus que sur des sites d’emploi traditionnels. C’est pourquoi nous avons maintenant un compte « Instagram » sur lequel nous racontons l’histoire de l’entreprise et de la vie en magasin, un compte « Pinterest » sur lequel nos candidats peuvent échanger avec nous sur nos passions communes, et un compte « Rdio » où notre candidat peut écouter des listes de lecture pendant ses activités de plein air favorites, en plus de nos comptes Facebook et LinkedIn.

Pourquoi avoir choisi ce mode de recrutement?
Dans un marché concurrentiel comme ici, il était impératif de se démarquer. Plusieurs autres détaillants cherchent aussi des passionnés de plein air mais notre vision est que nous cherchons d’abord le bon individu pour « nous ». Un candidat peut être très talentueux, il n’en demeure pas moins que l’un des facteurs de succès est son adhésion à nos valeurs et sa comptabilité avec notre identité. Qui plus est, nous souhaitions revenir à un recrutement beaucoup plus humain, où nous nous intéressons réellement aux expériences qui « font » l’individu, plutôt qu’uniquement à son parcours professionnel. Nous venons tout juste d’embaucher une jeune fille de 17 ans qui chasse depuis toujours avec son père, qui a développé une passion pour la pêche à la mouche et fabrique les siennes, et qui a raconté qu’enfant, elle préférait les magasins de plein air à tout autre magasin de jouets pour enfants. Un CV n’aurait pas pu nous permettre d’aller chercher ces informations, qui font pourtant de cette candidate un joueur de premier plan pour nous.

Quels sont les résultats et impacts : recrutement, marque employeur, interne?
Il faudra six à douze mois pour avoir une première mesure d’impact de cette campagne, tant sur nos délais de vacances, notre taux de roulement et nos coûts de recrutement.
Toutefois, il est clair déjà que cette campagne a grandement contribué à améliorer notre notoriété comme employeur, en plus de consolider notre marque employeur qui n’avait pas été définie jusqu’à maintenant. Nos gérants apprécient également cette nouvelle façon de faire puisqu’ils sont en mesure de sélectionner beaucoup plus rapidement les candidats qui correspondent à leurs besoins, en plus d’être un exercice beaucoup plus enrichissant.
Et, comme toutes nos affiches de recrutement mettent en vedette des photos réelles de nos employés actuels, il est évident qu’une certaine fierté est au rendez-vous pour nos employés en poste.

"Plus besoin de Cv on veut votre meilleure histoire" Campagne de recrutement Sail

« Plus besoin de Cv on veut votre meilleure histoire » Campagne de recrutement Sail

Est ce une première étape dans le storystelling des candidat qui leur ouvrirait la possibilité de raconter leurs histoires par photo ( justement avec un concours Instagram) ou même en vidéo avec un Vine ou Intsgram? 
Nous y avons pensé mais, comme notre approche de service à la clientèle amène nos employés à informer et éduquer nos clients en partageant leur passion, nous souhaitons voir de quelle façon et dans quels mots nos candidats communiquent leur histoire. La photo ou le vidéo sont pour nous davantage des supports pour illustrer leur histoire, mais nous souhaitons qu’ils nous la racontent à une étape du processus.

Avez vous fais appel à une agence de communication ou avez vous tout fais en interne? 
Nous avons travaillé avec une petite agence Montréalaise du nom de Beau Robot . Nous avons été enchantés par les idées rafraichissantes proposées et avons donc choisi de travailler avec eux pour l’ensemble du projet… parce qu’on a encore des pièces en réserve!

Pour finir, justement racontez nous votre meilleure histoire 😉
Chaque année, Eric, notre directeur des opérations, convie tous les gérants de magasin et l’équipe des ressources humaines à une journée de pêche. Eric est un pêcheur d’expérience qui participe à des tournois durant l’année. Même s’il ne l’avoue pas encore à ce jour, je l’ai battu lors de la journée, avec un achigan de 5,3 livres 😉 Un peu de compétition à l’interne, c’est toujours sain!

Merci à Jade de nous avoir permis de découvrir cette super initiative.
Nous essaierons dans un an de vous remonter le bilan de l’opération.

5s commentaires

  1. […] Plus besoin de CV, on veut votre meilleur histoire ! […]

  2. Philippe dit :

    Un vent nouveau souffle sur les RH avec cette initiative audacieuse ! Il faut dire que la marque se prêtait totalement à cet exercice ;-), mais malgré tout cela reste une belle idée ! Je retiens particulièrement le concept « d’adhésion à nos valeurs », qui semble se perdre à notre époque où l’accès au monde du travail est particulièrement difficile. C’est pourtant capital pour un bon recrutement.

  3. Hélène dit :

    Merci Jade pour ce témoignage.
    Je partage avec vous deux choses
    1-Le respect du candidat qui aujourd’hui est malheureusement souvent mal mené dans les entretiens de recrutement. Pourtant un candidat en confiance sera beaucoup plus performant et nous (recruteur) en saurons beaucoup plus sur ses véritables talents en le mettant à l’aise qu’en lui mettant la pression.
    2- » La meilleure façon de prédire le comportement futur, c’est de connaître le comportement passé dans une même situation » Tom Janz. Votre méthode semble s’en inspirer.

  4. Nicole dit :

    Ce concept s’apparente à la démarche que l’on entreprend pour la validation des acquis de l’expérience. Il s’agit de pouvoir se raconter pour mieux vendre son parcours professionnel et le traduire par diplôme correspondant.
    Gageons que ce nouveau concept permettra d’une part aux candidats de mieux se dévoiler et d’autre part, aux recruteurs, me connaître les réelles motivations des candidats

  5. […] pour le plein air, la chasse et la pêche) qui ne recrute pas par CV, mais demande plutôt au candidat de raconter sa meilleure histoire, qu’elle soit reliée au plein air, à son métier ou à un projet qui le […]

Leave a Comment

Your email will not be published. Required fields are marked *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>